Les Non-dits de la Lettre Ouverte de Marafa Hamidou Yaya Par Ntemfac Nchwete Ofege Aloysius – Prophète.

1. Que les pactes entre le nord et le sud du Cameroun pour la conquête et le maintien du pouvoir restent en place malgré ce remous de surface. Ces pactes sont oisifs pour le groupe Anglos-Bamiléké qui est donc dans l’ante-chambre du pouvoir.
2. L’un de ces pactes dit clairement que ne peut être président de la République que soit un nordiste soit un ressortissant de la région du sud ! Or ces pactes … et le pacte nord-sud …engage les ressortissants d’un même état..L’état francophone ou l’état de East Cameroun ou bien le Cameroun Orientale …ce qui est aujourd’hui devenu La République du Cameroun. donc chez lez francophones !
3. Raison pour laquelle les premiers ministres..anglophones sont carrément dans le rôle du fait valoir. Non seulement ils n’ont rien à voir avec les gouvernements qu’ils sont supposes dirige..mais ils peuvent être arrêtes et malmené sur instruction directe du président de la république..un francophone.
4. Si pacte il y’avait entre Foncha et Ahidjo pour la conquête et le maintien du pouvoir ce pacte a été allégrement violer par les francophones…qui ont produits les deux présidents que le Cameroun a connu.
5. Qu’il sera trop simpliste, comme pense certains de demander que le prochain président soit anglophone. Je pense, pour ma part, que ceci ne résoudra jamais le problème de cohabitation devenu impossible entre francophones et anglophones. La re-création du l’état de West Cameroun qui avec l’état de East Cameroun ont fondent le Cameroun qui existe…est devenu impérative. L’alternative serait de pousser les anglophones vers une sortie légitimée et légale. Bienvenue la Republique Fédérale de Southern Cameroons aka Bimbia aka Ambazonia aka AmbaBimbia.
6. Donc, il n’ya plus et il n’y aura plus jamais un pacte durable entre anglophones et bamilékés et ceci poste 1992 ou bien depuis que les bamilékés ont décidés de faire route avec le régime Biya pour beaucoup de raisons d’ailleurs.
7. Donc..il est temps que d’autres instances revoir le dossier Cameroun dans son ensemble. L’arrivée de François Hollande avec sont discours sur la corruption et les dictateurs remet ce dossier a table.
J’en ai termine.
Au fait L’Albatros n’est autre que les actes posent par un dictateur dans une dictature.
TWEET DE thierry ngogang ‏ Dans quel but un ministre Cameroun s’est rendu dans le nord avec 300 millions de cfa ces derniers jours?

Advertisements